Informations thématiques

Maison > Protection de l’environnement et Hygiène alimentaire

Dragage du lac de l’Épée restituée

By VNA 12/27/2017 10:35 |

Depuis fin novembre 2017, la Compagnie de drainage de Hanoï a mobilisé des centaines d’ouvriers et des moyens mécaniques conséquents afin de draguer le lac de l’Epée restituée. Ce projet, d’un montant de 29 milliards de dongs, a été approuvé par le Comité populaire de Hanoï. Objectif : assainir le lac.

La Compagnie de drainage de Hanoï emploie deux méthodes: dragages manuel et mécanique, la première dans un rayon de 7 mètres à partir de la rive, la seconde au-delà. Chaque nuit, la compagnie mobilise de 150 à 200 travailleurs et des moyens mécaniques importants comme  motopompe et pelleteuses posées sur des radeaux. La période de dragage va de 21 h à 5 h du matin. Mais les trois derniers jours de la semaine, ce travail doit commencer à minuit afin de laisser la place à la rue piétonne autour du lac.

Les travaux de dragage ont été effectués dans le lit du lac jusqu’à une profondeur de 5,60m pour éviter l’effondrement des berges. Volume de boue estimé: environ 57.400 m3.

Auparavant, la compagnie s’est coordonnée avec le bataillon 554 relevant du Commandement de la capitale pour détecter et détruire d’éventuels explosifs présents au fond du lac.  L'évaluation de l'impact environnemental du dragage a été approuvée par le Conseil d’évaluation et  par le Comité populaire de Hanoi au début du mois d’octobre 2017.

Le dragage du lac de l’Epée restituée est effectué par la Compagnie de drainage de Hanoï. Des ouvriers installent la drague à succion. Des bacs ont été installés sur le lac pour amener les installations et machines dans la zone de dragage. Les travaux mobilisent près de 100 véhicules dont des pelleteuses, des bacs, des pompes, un camion-citerne, un camion à ordures, un bateau collecteur... Près de la rive, le dragage est réalisé manuellement pour éviter les effondrements des berges. La boue est transportée jusqu'à la rive. Pendant le dragage, du carburant est continuellement fourni aux machines  installées au milieu du lac. La boue est acheminée directement dans le camion-citerne. Les travailleurs vérifient et délimitent les points à draguer. Pendant le dragage, les tuyaux sont vérifiés régulièrement.

La période de dragage va 21 h à 5 h du matin. Mais les trois derniers jours de la semaine, ce travail doit commencer à minuit afin de laisser la place à la rue piétonne autour du lac. Les boues seront acheminées vers la décharge de la commune de Yen My, district de Thanh Tri, à environ 13 km du centre de Hanoï.

Situé au cœur de Hanoi, le lac de l'Épée restituée est entouré de nombreux ouvrages architecturaux, historiques et culturels, de sorte que la préservation et l'exploitation des valeurs de cette zone est une tâche particulièrement importante pour Hanoi, notamment lorsque ce site figure dans le classement des vestiges historiques et culturels nationaux spéciaux.

e lac a porté plusieurs noms : Luc Thuy, Ta Vong, Huu Vong ou encore Thuy Quân. Son nom actuel "lac Hoàn Kiêm", que l'on traduit par "lac de l'Épée restituée", remonte au XVe siècle. Selon la légende, un jour qu'il pêchait, le roi Le Loi (XVe siècle) s'est vu confier par la tortue sacrée une épée afin de lutter contre les envahisseurs Ming. L'indépendance reconquise, le souverain se promenait un jour en barque sur le lac quand la tortue sacrée revint à la surface de l'eau pour réclamer l'épée, que le roi lui restitua sans hésitation.

Le lac et ses alentours constituent l'une des principales attractions de Hanoi. Les environs du lac présentent une verdure luxuriante et des édifices de deux ou trois étages datant de la colonisation française. Ce lac est sans doute la première image que le mot "Hanoi" évoque chez les Hanoiens résidant loin du pays. Il est vrai que ce lac en plein centre-ville, avec ses paysages appaisants, est un véritable miracle qui rend Hanoi unique aux yeux des touristes et en fait un lieu particulièrement attachant.

Réalisé par: Công Dat – Thanh Giang

 

 

Image